Espace employeurs
Témoignages

Les opinions des employeurs concernant les qualités et défauts des docteurs sont extrêmement diverses, parfois élogieuses, parfois excessivement critiques. Mieux vaut connaître son partenaire quand on négocie un contrat d'emploi (ce qui vaut tant pour l'employeur que pour le docteur à  la recherche d'un emploi).

Morceaux choisis:

"Le docteur est avant tout un scientifique qui a initialisé un projet et a réussi à  en assurer l'aboutissement malgré les freins, les obstacles et les éventuelles réorientations. Toutefois, lorsqu'on évoque devant lui la notion de "bilan financier" par exemple, il en ignore tout, même les connaissances les plus élémentaires."

"Le docteur est par essence créatif et autonome et en cela il est le garant des potentialités d'innovation. Un défaut quasi chronique chez le jeune docteur: il éprouve de grandes difficultés à  communiquer et prendre une équipe en main car il n'a aucune connaissance de la gestion humaine qui est un facteur-clé dans l'entreprise."

"Le docteur est un théoricien coupé du monde qui éprouve d'énormes difficultés à  s'intégrer dans un milieu professionnel qui ne correspond pas exactement au domaine pointu dans lequel s'est inscrite sa thèse de doctorat."

"Mon intérêt est focalisé docteurs, exclusivement. Ils ne se contentent pas d'apporter des réponses originales aux questions posées mais ils vérifient que la question est adéquate et sa formulation correcte. Un ingénieur ne conduit pas le même type de raisonnement: il répond à  la question posée en consultant un répertoire de solutions existantes. Un désavantage du docteur est qu'il ne peut se résoudre de lui-même à  suspendre ses investigations car il perd de vue la notion de temps et de rentabilité: avec tous les docteurs, plus particulièrement lorsqu'ils débutent, il faut imposer de stopper une recherche sinon ils la poursuivraient bec et ongles, animés par leur seule passion."

"Je suis convaincu de l'apport scientifique considérable que constitue l'engagement d'un docteur en Sciences Pures/Appliquées. Cela ne m'empêche pas de penser que le docteur est un scientifique qui a gravi les marches pour accéder à  un piédestal et qui ne trouve plus l'escalier pour en descendre."

"Le docteur fraîchement issu de l'université doit faire preuve d'humilité. Son diplôme n'est pas un libre-parcours direct pour des fonctions de haut niveau avec un salaire en rapport. Au même titre que n'importe quel diplômé de Master, il doit faire ses preuves et ce n'est pas humiliant de commencer au bas de l'échelle lorsqu'on sait que le diplôme que l'on a en poche permettra d'accéder plus rapidement à  des fonctions supérieures."

"Le docteur doit être conscient que l'entrepreneur n'engage pas un diplôme mais un individu, une personnalité."

"Le doctorant devrait être amené à  se familiariser avec des notions autres que le domaine ultra-spécialisé de sa thèse. Des connaissances de base en gestion comptable, marketing, ressources humaines, communication, constituent des éléments forts dans un Curriculum Vitae."

"Le jeune docteur doit être conscient que les chances, pour lui, de trouver un travail qui s'inscrive en continuité directe avec sa thèse sont infimes. Ce constat est encore plus criant pour les docteurs en Sciences Humaines."

Consulter et déposer vos offres d'emploi
Consulter et déposer un curriculum vitae
Besoin d'un coaching emploi