Vous êtes ici :

Le doctorat en entreprise, un pont entre monde académique et industriel

26 juin 2018

Le ministre wallon de la recherche et de l’emploi, M. Jeholet, a lancé ce mois de juin un nouveau type de financement, le doctorat en entreprise. Les aides financières sont octroyées sous forme d’une subvention qui couvre de 50 à 70 % des dépenses, essentiellement le salaire du doctorant. Le sujet est défini par les deux partenaires, entreprise (de n’importe quel secteur) et promoteur de thèse, mais le doctorant réalisera l’ensemble de sa thèse dans l’entreprise (plus d’info ici).

Un sujet mis en avant par Objectif Recherche

Cette initiative répond très clairement à une attente des jeunes chercheurs, comme l’a démontré l’enquête que nous avons menée en partenariat avec Stages de Pôles auprès de 680 doctorants en 2016. Les résultats de cette enquête étaient sans appel, 94% d’entre eux étaient prêts à réaliser un stage de minimum 50 jours dans une entreprise et 99.5% pensaient qu’un stage peut avoir un impact positif pour le développement de leur carrière professionnelle. La réponse des entreprises interrogées (n= 77) était également très positive puisque 82% des répondants manifestaient de l’intérêt à accueillir un doctorant en stage au sein de leur structure.

Doc2Business, un projet visant à booster la carrière des chercheurs en entreprise

L’année passée, Objectif Recherche a lancé, avec le soutien du Gouvernement Wallon, Doc2Business, un programme d’insertion professionnelle et de développement des compétences transversales pour les doctorants et docteurs qui souhaitent poursuivre leur carrière hors du milieu académique. De par son focus opérationnel, Doc2Busines s’inscrit totalement dans la lignée du doctorat en entreprise, une expérience existe déjà en Flandre (Baekeland)  et en France (CIFRE) et qui a démontré un impact tangible sur l’insertion professionnelle des chercheurs en début de carrière dans le secteur privé*.

L’intégration des chercheurs à l’entreprise : une approche « win-win »

Dans un environnement économique en continuelle évolution, la recherche, l’innovation et les haut-profils (hautement compétents) sont les clés pour maintenir un avantage compétitif. L’expertise des chercheurs est importante pour le succès économique, représentant un challenge global majeur et permettant de construire une économie du savoir de pointe. Il est donc crucial aujourd’hui d’apporter des solutions et services afin d’améliorer les perspectives d’emploi des chercheurs et d’en faciliter l’accès et le recrutement aux entreprises.

La formation doctorale et le diplôme de docteur devrait apparaître comme un « pont vers l’entreprise » (Fiske P. 2016 – Nature 530). Toutes les études sur la question de la carrière des docteurs et postdoc mettent en exergue la nécessité de mettre en place des mesures facilitant et améliorant le développement de carrières hors-académiques (Nature 472 - 2011, Plos One 7 (5) 2012, Nature 520 - 2015). Objectif Recherche encourage des initiatives telles que celle du doctorat en entreprise et espère que d’autres mesures complémentaires permettront aux chercheurs et aux entreprises de se rapprocher pour collaborer de diverses manières au développement économique, technologique et sociétal de notre pays.

*Source : The impact of CIFRE programme into early careers of PhD graduates in France – Jean-François Giret, Isabelle Recotillet – Céreq – Novembre 2004

Denis Michez Photo
Denis Michez
Professeur à l'UMons
Président d'Objectif Recherche ASBL - Focus Research VZW
 
Haar Drogentests Erkennung Perioden http://onlinepillen.ch/ sehr günstige Krankenversicherung